Un jeudi soir à Jean Guilloud!

En ce début de semaine, j’avais ouïe dire que les seniors filles loisirs allaient jouer ce jeudi à Bessenay… N’ayant rien de prévu en cette soirée, prenant mon courage à deux mains, je décidais de partir à l’aventure en poussant les portes de Jean Guilloud pour voir un peu ce qu’il s’y passait… 😉

Et je dois bien vous le confesser, j’ai ressenti quelques émotions pendant le match et c’est encore tout ému que j’écris ces quelques lignes…  

Pourtant, la soirée avait mal commencé… A mon arrivée dans la salle, j’ai d’entrée dû jouer des coudes pour trouver une place au milieu des trois valeureux spectateurs déjà présents.  

L’un dormait, l’autre lisait du Dostoïevski et le dernier préférait regarder un 32ème de finale de coupe nationale finlandaise de Curling sur son smartphone… 

Courageux mais pas téméraire, j’avais fait en sorte de ne pas m’infliger l’intégralité de la rencontre qui avait donc déjà commencé depuis quelques minutes à mon arrivée. Mais les athlètes bessenoises présentes sur le terrain ne laissaient paraître aucun signe de fatigue, sûrement grâce à la régularité de leurs entraînements, calqués sur ceux du GIGN. 💪

A ma grande stupéfaction, tout comme dans un vrai match de basket, ça dribblait par ici, ça shootait par là, quelques passes bien senties  de temps en temps et ça défendait pas tant mal… Tout y était !  L’illusion était parfaite ! On s’y croyait ! 😁

Il y avait même de l’intensité par moment et sur quelques phases de jeu, on pouvait voir quelques bons mouvements offensifs et une étonnante rigueur défensive. Le spectacle était finalement au RDV! 🤝

Mais les jaunes et noires courraient malheureusement autant après le score qu’après le ballon… ⛹️⛹️⛹️

Je m’empressais alors de dégainer mon téléphone pour tenter de filmer un panier bessenois mais ma carte mémoire de 250 Go ne survivait malheureusement pas à toutes les actions inoffensives enregistrées… Et oui, les seniors filles n’ont pas changé et à ce moment du match, l’adresse restait pour elles ce que la raison est à Poutine : absente. 🙄
Mais plein d'abnégation, je parvenais finalement à capter pour l'éternité une action aboutissant à un panier bessenois.

Distancées dans le dernier acte, les bessenoises se retrouvaient avec dix unités de retard et les deux personnes qui restaient dans le public s’accordèrent alors à l’unanimité pour dire que le match était plié. Mais c’était sans compter sur une belle réaction défensive et d’avantage d’adresse de la part des locaux ! Marine retrouvait un coude droit digne de ce nom et enchaînait deux tirs à 3 pts de suite! 😮 Les filles revenaient alors à égalité et se donnaient le droit de rêver à l’impossible ! 😱

Alors peut-être ? Sur un malentendu… ? Serait-il possible que… Non ! Après quelques erreurs dans les ultimes secondes, les filles encaissaient finalement un panier, nous délivrant de l’angoisse d’une éventuelle prolongation ! Sauvés ! Merci les filles ! 
Mais honnêtement, pour la bonne humeur régnant sur le terrain, pour l'abnégation et parce que ça respire encore le basket, on reviendra ! 👏👏👏

Le prochain RDV à Bessenay sera dans 15 jours mais les filles jouent dès ce mardi à St-Martin-en-haut. Soyez au RDV! 😘

 

1669147768

3 équipes U9 féminines en Championnat

C’est plus de 125 jeunes qui ont débuté le championnat du Rhône de basket et c’est une première dans l’histoire de la Société Bessenoise de Basket, nous avons engagé 3 équipes U9 féminines avec 30 enfants dont 25 filles et 5 garçons.